Navigation Menu+

Comment faire sa valise quand on part en voyage d’affaires ?

Posted on Sep 24, 2017 by in Dress Code, Experte en image, Trucs et astuces |

Comment faire sa valise quand on part en voyage d’affaires ?

Nombre d’entre vous se posent certainement les mêmes questions à chaque fois qu’ils prennent l’avion pour visiter un client, prospecter une entreprise ou conclure un deal important.

Vous seriez surpris d’apprendre le temps que l’on peut gagner sur une année lorsque l’on peut éviter les longues files d’attente aux comptoirs des aéroports.

La solution est d’arriver à empaqueter toutes ses affaires dans une petite valise qui vous accompagnera en cabine et de ne rien oublier !Agefi 47 Septembre 2017

Quelle est la règle à suivre ?

Même si cela peut paraître scolaire, créez votre propre liste reprenant tout ce dont vous avez besoin pour votre toilette, vos tenues vestimentaires, votre réunion.

Afin d’éviter des combinaisons de couleurs douteuses, optez pour les basiques (noir, blanc, bleu, beige, marron ou gris) que vous pourrez agrémenter avec des accessoires colorés (cravates, foulards, bijoux, maroquinerie) tout en gardant à l’esprit qu’un foulard ou une cravate de couleur bleue ira pratiquement avec tout. Une chemise ou un chemiser blanc ou bleu clair est toujours très élégant (à condition que le blanc soit immaculé). Un costume ou tailleur gris anthracite ou bleu marine s’harmonisera parfaitement, accompagné, pour les dames de chaussures assorties et pour les messieurs de chaussures noires ou marron. La veste bleue vous permettra de porter un jeans bleu brut ou un chino pour un look plus casual, bien que business.

Si vous avez une soirée plus huppée, n’oubliez pas, Mesdames, votre petite robe noire, à avoir absolument quand vous voyagez. Elle pourra vous sauver la mise, si par mégarde on ne vous avait pas informées de cet événement VIP. Messieurs, n’oubliez pas d’emporter des chaussettes assorties à la couleur de vos chaussures ou de votre pantalon et vos boutons de manchette qui donneront un look plus distingué à l’ensemble.

En règle générale, 2 costumes ou tailleurs suffisent, des foulards ou cravates/pochettes différents feront illusion.

Lorsque vous voyagez, portez une des deux tenues sur vous et vous rangerez la deuxième dans la valise, en prenant soin de retourner la veste à l’envers en suivant ce processus :
– Retournez l’une de vos manches pour qu’elle soit sur l’envers (et donc qu’elle se retrouve à l’intérieur de la veste).

– Faites entrer l’autre manche dans celle qui est à l’intérieur de la veste.

– La veste est donc désormais côté “doublure”.

– Il vous reste à plier délicatement votre veste avant de la ranger dans votre bagage.

Placez tous les vêtements que vous ne souhaitez pas voir se froisser dans une pochette plastique, en aspirant autant d’air que possible, ce qui évitera à vos vêtements d’être compressés et, de facto, chiffonnés.

Une astuce simple pour ne pas écraser le col de votre chemise dans votre valise : enroulez votre ceinture et placez-la dans le col.

Pour gagner de la place dans votre valise, roulez vos vêtements. Le roulage vous permettra aussi de sauver l’état de vos vêtements. Après avoir fait vos petits rouleaux bien serrés, vous poserez ce qui est fragile entre les couches de vêtements.

Vous pourrez aussi glisser de petits objets à l’intérieur de vos chaussures (un petit flacon d’eau de toilette par exemple, pour éviter qu’il ne se brise)

Il va de soi que vous porterez sur vous les choses les plus lourdes ou les plus encombrantes

Pour éviter une catastrophe, prenez soin de scanner votre permis de conduire, votre passeport ou carte d’identité et tout autre document primordial pour vos réunions.

Parlons maintenant des liquides. Quand vous voyagez avec votre bagage en cabine, équipez-vous de flacons de 100 ml, dans lesquels vous pourrez transvaser tous les liquides dont vous aurez besoin et le tout dans une pochette de 20 cm sur 20 cm. Vous ne pourrez cependant pas dépasser 1 litre. Si vous séjournez à l’hôtel, gel douche, shampooing et après-shampoing vous seront offerts. Au pire, vous pourrez toujours faire un saut dans le magasin le plus proche qui vous fournira les produits de première nécessité.
N’oubliez pas votre compagnon de voyage, le savon de Marseilles qui vous permettra une petite lessive rapide en cas de grosse catastrophe.

Il y a aussi ces petits plus qu’il ne faut surtout pas oublier : l’adaptateur de prise électrique, les boules quies (juste au cas où), le petit sac pliable à caler dans un coin de votre valise, l’un ou l’autre sac en plastique pour vos chaussures ou votre linge sale, un petit carnet et un stylo, un parapluie pliable et un bon livre, il va de soi.

. Vous les trouverez et démêlerez plus facilement.

Pas le temps (et surtout pas de stylo) pour indiquer votre nom sur l’étiquette de votre valise ? Glissez simplement une carte de visite dans l’étui prévu à cet effet. Ça fait tout de suite plus pro qu’un griffonnage maladroitement exécuté dans un hall d’aéroport.

Une fois votre bagage bouclé, n’hésitez pas à le peser et à le cadenasser avant de l’avoir mesuré pour qu’il soit bien aux normes. Si vous voyager aux Etats-Unis, il vous faudra vous munir d’un cadenas TSA qui peut être ouvert par les douaniers sans avoir à le casser.

Bon vol !

 

 

 

 

facebooktwittergoogle_pluslinkedin