Navigation Menu+

De votre image peut dépendre la réussite ou l’échec de votre entretien d’embauche

Posted on Nov 17, 2017 by in Dress Code, Experte en image, Trucs et astuces |

Que l’on soit jeune diplômé rempli d’énergie, de savoir et d’optimisme ou cadre supérieur très expérimenté et riche de compétences multiples, lorsque l’on doit passer un entretien d’embauche, il faut s’y préparer avec soin.

La première chose à faire est bien sûr de se renseigner sur la société auprès de laquelle vous aller vous présenter et connaître ses activités.

Mais la première impression que vous allez faire, celle-là même qui vous donnera le sésame pour atteindre la seconde étape dans le processus de recrutement, est l’un des éléments majeurs de cette première interview, car « on n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression ! »  disait McKenna, homme de marketing.

Lors d’un recrutement, l’apparence et la gestuelle prennent le pas sur votre discours !

D’après différentes effectuées, 65% des recruteurs interrogés avouent que la tenue vestimentaire peut influencer leur décision s’ils hésitent entre plusieurs candidats.

33%  des recruteurs se forgent en quelques secondes une première impression et savent déjà s’ils vont ou non engager la personne dans les 3 premières minutes.

Si la première impression n’est pas bonne, il y a fort à parier que votre entretien d’embauche s’arrêtera net là où il a commencé. Certains rétorqueront que l’habit ne fait pas le moine.  A cela je répondrai : certes, mais c’est l’habit qui permet de rentrer à l’abbaye ! 65% des employeurs affirment que la tenue vestimentaire peut être un facteur de choix décisif entre deux candidat(e)s.

55% de la communication passe par l’image perçue (tenues vestimentaires, gestuelle, attitude et démarche …), 38% sont représentés par la voix (intonation, accent, ton, …).  Mais que sont donc les 7% restant ? … et bien, ce sont les mots prononcés, autrement dit votre discours.

Selon cette étude, on est en droit de se poser la question : pourquoi donc l’image a-t’elle tant d’importance ?

L’image instantanée que vous dégagez est en directe relation avec l’image que vous avez de vous-même. Elle conditionne dès lors les réactions inconscientes des autres à votre égard et permettra lors de votre interview de vous identifier comme une recrue potentielle qui correspondra à la culture et aux valeurs de l’entreprise.  N’oubliez pas que tout travailleur se doit d’être l’ambassadeur de la société qui l’emploie (question de crédibilité).

Comment faire une bonne première impression ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il vaut mieux être trop bien habillé que pas assez quel que soit le secteur.  Même si l’entreprise que vous souhaiteriez rejoindre a un code vestimentaire assez souple, la personne en face de vous appréciera plus que certainement que vous ayez fait un effort vestimentaire, ce qui traduit un certain respect.  Les femmes privilégieront des bijoux et un maquillage discret et éviteront les décolletés pigeonnants et les jupes/robes trop courtes. Pour les hommes, le costume est et reste une valeur sûre. La cravate demeure un accessoire bien vu en entretien mais il vaut peut-être mieux se renseigner sur son port car dans certains secteurs, elle n’est plus un must. Vous devez aussi donner une image de quelqu’un d’abordable, de rassurant. C’est pourquoi il ne faut pas porter de vêtements trop tendance, trop mode ou trop “flashy”.

Bien évidemment, selon que vous postulez pour un travail dans la finance, l’informatique, la publicité ou le monde artistique, vous adapterez votre tenue à l’environnement professionnel de la société.

La symbolique des couleurs

Il est prouvé que la meilleure couleur pour un entretien d’embauche est le bleu (couleur de la communication, couleur apaisante).  Elle inspire confiance et donne de l’assurance. La couleur à éviter est le rouge, car elle est autoritaire et peut paraître agressive et transmettre un mauvais message.

Quelques trucs et astuces à connaître

La poignée de mains et le contact visuel sont des éléments primordiaux lorsque vous rencontrez votre potentiel futur employeur, car ils parlent de vous, pour vous ou contre vous.

La poignée de mains doit être ferme, les deux mains sont à la verticale.

On regarde dans les yeux lorsque l’on salue, mais le regard doit se concentrer sur la partie supérieure du visage (entre le nez et le front).

En tant que conseillère en image, je peux vous accompagner dans la préparation de cet entretien d’embauche !

facebooktwittergoogle_pluslinkedin